top of page
Rechercher
  • clamotsandra4

Lunch et collations pour maman bosseuse et pressée


Vous n’avez pas peur de l’admettre, vous êtes gourmande. Mais avec l’âge, le manque de temps (ou de motivation, qu’importe) pour faire du sport, vous devez bien l’admettre, il est de plus en plus difficile de garder la ligne. Surtout quand on craque souvent pour un sandwich et plus si affinités avec ses collègues à midi, ou une collation du distributeur “à crasses” dans le couloir au 2e étage. “Pas le temps” de vous préparer à manger, de vous préparer des collations. Êtes-vous sûre ? Vous avez bien le temps de préparer les collations de vos enfants, non ? Il suffit d’y réfléchir à l’avance, finalement. Il est plus facile de ne pas craquer pour du gras, du sucré et du salé quand on a déjà dans son sac tout ce qu’il faut pour grignoter avant d’avoir son ventre qui crie famine. Faut-il encore rendre son lunch séduisant - c’est vrai qu’une “bête” tartine de fromage, face à un succulent gros sandwich plein d’huile et d’aromates de la boulangerie du coin, ça ne fait pas le poids quand votre ventre gargouille. L’astuce, c’est quoi? - Prévoir des petits encas aussi sympas que sains: des fruits secs, un fruit (oui, évidemment, mais pour ceux que ça n’attire pas d’emblée: pourquoi ne pas faire une salade de fruits le dimanche et vous faire des petits bols chaque jour?), un morceau de fromage, des crackers. - Prévoir des tupperwares avec des restes de repas du week-end ou de la veille - ne manger qu’une tartine le soir, c’est bien aussi ! - On fait des petits tupperwares de soupe à réchauffer à 11h quand on commence à compter les minutes avant l’heure de midi. - Vendre un peu de rêve avec votre lunch pack tartines: outre la tartine de fromage, on y ajoute quelques tomates cerise, quelques raisins, un bout de chocolat. On multiplie les petites choses pour donner l’impression qu’on s’apprête à entamer un repas 3 services. On déculpabilise évidemment si on n’a pas le temps un jour de la semaine de prévoir son lunch. Par contre, on n’hésite pas à laisser des boîtes d’en-cas sains à portée de main au boulot pour éviter les craquages (fruits secs, crackers voire mignonnettes de chocolat pour les vrais coups de mou). Ce n’est pas tous les jours facile de prendre soin de soi autant qu’on prend soin de ses enfants (et de son mari). Quand on travaille à temps plein et qu’on aime son boulot, c’est toujours un dilemme de savoir où trouver du temps, ce qu’on sacrifie pour en avoir. Et c’est souvent au détriment de bonnes habitudes alimentaires. Mais ce n’est pas une fatalité. Car en s’organisant bien au quotidien, que ce soit au niveau rangement ou au niveau organisation quotidienne, il est facile de se dégager du temps pour mettre en place ces petites améliorations quotidiennes. Je peux vous aider dans cette voie, mon plan d’action vous permettra d’y voir plus clair et de vous trouver ces quelques minutes nécessaires pour bien penser à son lunch et ses collations pour la semaine. Contactez-moi! Sandra


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page